Acne et maquillage

L’acné est l’expression de notre peau vis avis des changements hormonaux que subit notre organisme durant la puberté. Cependant elle n’est pas obligatoire chez tout le monde, beaucoup d’autres facteurs interviennent dans sa genèse. L’hérédité, l’alimentation, le stress, la mauvaise manipulation de notre peau restent les facteurs primordiaux qui peuvent déclencher ou aggraver une acné déjà existante. Logiquement l’acné ne doit se voir que chez les garçons, vu que c’est l’hormone masculine (testostérone) qui en est responsable, mais puisque cette même hormone existe dans les deux sexes, son excès ou bien son hyperactivité peut déclencher l’apparition de l’acné chez les filles.

L’acné est due à un excès de production du sébum, qui est ce film lipidique souvent disgracieux qui tapisse la peau grasse, il est produit dans une glande appelée glande sébacée qui se trouve juste au milieu de notre peau, puis il est excrété dans le milieu extérieur via des pores. Ce sébum est riche en lipides, protéines, enzymes et microbes. Sa production excessive est à l’origine d’un état inflammatoire de la peau qui est , à son tour, à l’origine de l’apparition des lésions de l’acné. C’est pourquoi une peau sèche ne fait souvent pas d’acné.

Donc toute production accrue du sébum cause l’acné… mais surtout tout blocage de son évacuation vers le milieu extérieur a le même effet. Ceci est constaté chez les filles qui abusent des produits de maquillage et surtout des fonds de teint mal adaptés. Ces derniers, constitués surtout de petits grains qui s’incrustent dans notre peau et bouchent les pertuis d’évacuation du sébum. L’accumulation de ce dernier suite à ces obstacles cause la dilatation des pores cutanés, souvent observée sur les peaux grasses. D’autre part, les microbes contenus dans le sébum se multiplient et sont à l’origine des lésions pustuleuses que nous observons dans l’acné, et qui peuvent se voir spontanément ou faire suite aux points noirs manipulés.

On peut traiter notre acné et en même temps la camoufler pour éviter les regards des autres, mais ceci ne doit pas nous pousser à l’aggraver à cause de produits inadaptés à notre type de peau et attirer d’avantage ces regards. L’acné est souvent un état passager de la peau de notre visage qui se résout le plus souvent sans traitement, elle devient pathologique quand elle tarde à partir ou commence à laisser des cicatrices ou à avoir des répercussions psychologiques. Le camouflage ou maquillage medical est devenu une spécialité dermatologique œuvrant dans l’intégration sociale des patients ayant des maladies dermatologiques affichantes sur le visage. En matière d’acné, il permet de camoufler les lésions fraîches mais aussi les cicatrices en attendant leurs disparition ou amélioration.

Sur ce, certaines règles de maquillage ou « camouflage » doivent être mises à l’œuvre, pour ne pas aggraver une acné déjà existante ou bien déclencher une nouvelle poussée. Le conseil pris auprès du médecin traitant est primordial, car lui seul connaît votre type de peau et aussi les différents produits mis sur le marché.

Avant tout, il faut savoir choisir son fond de teint ou « correcteur de teint ». De préférence fluide que solide, car il contient moins de particules pouvant boucher les pores. La peau doit être bien nettoyée, bien séchée, sur laquelle on doit appliquer une crème isolante (adaptée à la peau grasse) avant d’appliquer la crème teintée. Si possible, il est préférable de choisir une crème teintée avec une protection solaire pour minimiser l’oxydation du sébum en contact des rayons solaires. En fin de journée, il faut bien débarrasser la peau de ces crèmes. Il est préférable d’éviter les gels moussants, les lotions nettoyantes non moussantes (démaquillants) permettent d’enlever la crème teintée sans agresser la peau, puis bien rincer et bien sécher avant d’appliquer son traitement. Il ne faut jamais se coucher avec son correcteur de teint, car plus le contact avec la peau est prolongé, plus les dégâts s’installent.

Share

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt − treize =